Congrès 2020 (38e édition)

Programme

Légende

DPC Développement Professionnel Continu
Informations conférence ou conférencier
Congrès MAPAR 2020 (38e édition)

Les 5 et 6 juin 2020
Paris
Limite d’inscription :
31 mai 2020

À propos de la conférence

Jean-Michel Constantin

PUPH - Chef de service
Département de Médecine péri-opératoire
CHU de Clermont Ferrand
1 place Lucie Aubrac
63000 CLERMONT FERRAND

Responsable des réanimations du pôle de medicine péri-opératoire.

Les principaux sujets de recherche sont la ventilation artificielle, la sédation et la réhabilitation précoce en réanimation.

À propos de la conférence

- Quelques indications d’EER en urgence : hyperkaliémie, OAP réfractaire au diurétiques, encéphalopathie urémique, acidose métabolique très sévère

- En dehors de l’urgence : timing précis de l’EER à préciser.

- Différentes modalités proposées (hémodialyse intermittente, hémofiltration continue, hémodialyse continue, hémodiafiltration continue, SLED) présentant toutes des avantages et des inconvénients.

Mots clés : Acute Kidney Injury / épuration extrarénale / diffusion / convection / hémodialyse / hémofiltration

Thomas Rimmelé

PU-PH, Chef de Service
Anesthésie-Réanimation
Hôpital Edouard Herriot - Service d’Anesthésie-Réanimation – Pavillon H 5 place d’Arsonval 69437 LYON Cedex 03

AKI et EER

À propos de la conférence

La dexmedetomidine est un alpha-2 agoniste plus sélectif que la clonidine. Ces 2 molécules prolongent la durée du bloc ALR (sensitif et moteur) ainsi que le délai de la 1ère prise d’antalgique lors de leur administration périmédullaire, intrathécale, périnerveuse voire après injection intraveineuse.

Mots clés: clonidine, dexmedetomidine, récepteurs alpha-2, sédation, hypotension,bradycardie

Patrick Narchi

Docteur Anesthésie-Réanimation
Anesthésie-Réanimation
Centre Clinical
16800 - Soyaux

ALR

Chirurgie ambulatoireEchographie

ALR

À propos de la conférence

Pierre-Etienne Leblanc

Pratricien hospitalier
Département d'Anesthésie réanimation
CHU de Bicêtre
78 boulevard du général Leclerc 94275 Le Kremlin Bicêtre

PH en réanimation chirurgicale depuis 20 ans

À propos de la conférence

Audrey de Jong

MCU-PH en anesthésie-réanimation
Département d’Anesthésie-Réanimation Saint-Eloi, CHU de Montpellier
CHU Saint Eloi
80 avenue Augustin Fliche 34295 MONTPELLIER

Mes principaux sujets d’intérêt et publications scientifiques portent sur la prise en charge du patient obèse, des voies aériennes, de la ventilation et des proches des patients en périopératoire. Je suis chef d’unité d’anesthésie du bloc opératoire à orientation digestive et affiliée à l’unité INSERM PhyMedExp.

À propos de la conférence

L’objectif de cette session est de définir les enjeux de la surveillance en SSPI après une anesthésie locorégionale et en conséquence de clarifier les critères pouvant conduire à en sortir.

Mots clés :  SSPI. Anesthésie locorégionale. Ambulatoire.

Arthur James

Chef de Clinique - Assistant
Département d’anesthésie-réanimation
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière
47-83 Boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris

Anesthésiste-RéanimateurMaster 2 d’épidémiologie cliniqueDoctorant en santé publiqueExerce actuellement en salle de réveil à la Pitié-Salpétrière

À propos de la conférence

Au cours du SDRA, le décubitus ventral devrait être utilisé rapidement, chez des malades ciblés (PaO2/FIO2<150 mmHg) pour des séances longues. La formation des équipes soignantes est essentielle pour fiabiliser la procédure qui peut se faire sans support spécial.

Mots clés : SDRA, décubitus ventral

Claude Guérin

PUPH
Médecine Intensive
Médecine Intensive-Réanimation,
Groupement Hospitalier Centre, Hôpital Edouard Herriot, Pavillon H
5 place d’Arsonval 69003 LYON

PUPH de médecine intensive-réanimation. Habilitation à diriger des recherches. Affilié à Institut Mondor de Recherches Biomédicales (IMRB) INSERM 955, Equipe 13, Créteil, France. Editeur associé de Annals of Intensive Care. Membre de l’editorial board de Intensive Care Medicine. Champs d’intérêt : SDRA, ventilation mécanique, mécanique ventilatoire, décubitus ventrale

À propos de la conférence

L’hyperkaliémie est un trouble courant en réanimation, il faut en connaitre les causes classiques (défaut d’excrétion, apport trop important, sortie massive des cellules), les traitements d’urgence et les erreurs à éviter.

Mots clés :   Hyperkaliémie, troubles du rythme, urgence vitale, acidose

Olivier Joannes-Boyau

Praticien Hospitalier
SAR SUD, Hôpital Magellan, CHU de Bordeaux
1, avenue de Magellan, Hôpital Magellan 33600 Pessac

Il travaille dans le domaine du sepsis, des lésions rénales aiguës, de l’épuration extra-rénale et de la suppléance multi-organes depuis environ 20 ans, a mené ou a participé à de nombreuses études multicentriques sur le sepsis, l'IRA et l'EER et est référent pour les thérapies extra-rénales. Au cours des 15 dernières années, il a été orateur et expert dans plusieurs congrès nationaux et internationaux. Il est président du comité réanimation de la SFAR. Auteur de plus de 100 articles et chapitres de livre. Editeur associé d’ACCPM.

À propos de la conférence

Il existe des recommandations fortes pour justifier la présence d’un accompagnant sur le trajet du retour entre l’UCA et le domicile du patient. Concernant l’accompagnant au domicile la première nuit, c’est au cas par cas, en tenant compte de l’état du patient, de la chirurgie et du contexte environnemental que la décision devra être prise.

L’accompagnant, outre les aspects de sécurité, à un rôle important sur l’aspect qualitatif de la prise en charge après chirurgie ambulatoire.

Mots clés : Chirurgie Ambulatoire / Escorte / Risques / Aspects médicolégal

Marc Beaussier

PUPH
Service Anesthésie-Réanimation - Bloc opératoire
Institut Montsouris

Chef du Sce d’Anesthésie

Président de la CME

Sujets d’Intérêt : Chirurgie Ambulatoire / Analgésie en Chirurgie Abdominale / Analgésie par infiltration / USC

À propos de la conférence

Les épisodes d’hypotension artérielle postopératoire sont fréquents et passent encore trop souvent inaperçus alors qu’ils sont associés de manière indépendante à une aggravation du pronostic des patients chirurgicaux à risque. Une meilleure connaissance du phénomène ainsi qu’une évolution des organisations et du monitorage postopératoire devraient permettre une amélioration nette de la gestion du problème dans un proche avenir.

Mots clés : Hypotension artérielle ; médecine périopératoire ; complications postopératoires 

Jean-Luc Fellahi

PUPH Chef du Service d’Anesthésie-Réanimation Chef du Pôle CPMH (Cœur Poumons Métabolisme Hormones) IHU OPERA, Carmen, Inserm U1060, Cardioprotection Faculté de Médecine Lyon Est, UCBL1
Anesthésie-Réanimation
Hôpital Louis Pradel - Hospices Civils de Lyon - 59 boulevard Pinel, 69500 LYON

Optimisation hémodynamique

Monitorage

Cardioprotection

Microcirculation

À propos de la conférence

La responsabilité des ischémies myocardiques péri-opératoires dans la mortalité post-opératoire est maintenant bien établie et le dosage de la troponine est le seul moyen fiable d’en faire le diagnostic positif. Les avancées les plus récentes sur la question portent sur les moyens du diagnostic de gravité et sur les ressources thérapeutiques qui n’en sont qu’aux prémices de leur exploration. Il en va de même de l’intégration du dosage postopératoire de la troponine dans une stratégie globale de gestion du risque en médecine périopératoire.

Mots clés : Ischémie myocardique postopératoire Médecine périopératoire Qualité des soins

Sylvain Ausset

Directeur de l’Ecole de Santé des Armées
Ecoles Militaires de Santé de Lyon Bron

Anesthésiste réanimateur.

Chef de service d’anesthésie réanimation de l’HIA Percy jusqu’en 2019.

A travaillé plusieurs années sur l’utilisation postopératoire de la Troponine

À propos de la conférence

- La chirurgie majeure entraine une réaction inflammatoire systémique.

- La réaction inflammatoire systémique excessive est responsable de défaillances d’organes pendant la période postopératoire.

- Des données de la littérature suggèrent que l’administration de corticoïdes à dose modérée diminue les complications postopératoires y compris infectieuses. 

- L’utilisation de doses modérées de corticoïdes n’augmente pas le risque de fuite anastomotique, d’infections ou d’hémorragie du tractus digestif.

- Le profil de sécurité lors de l’administration en 1 ou 2 fois de doses modérées de corticoïdes est bon.  

- Le contrôle glycémique et la surveillance de la natrémie doivent être méticuleux pendant les premiers jours de la période postopératoire.

Karim Asehnoune

PUPH
Anesthésie Réanimation Chirurgicale - Hôtel Dieu - HME
CHU de Nantes
1 place Alexis Ricordeau
44093 NANTES Cedex 1

À propos de la conférence

Mettre en évidence le rôle de l’anesthésiste dans la prévention et la prise en charge des infections de prothèses orthopédique.

Paul Zetlaoui

Praticien Hospitalier
Département d'Anesthésie Réanimation
CHU de Bicêtre
78 rue du Général Leclerc
94275 Le Kremlin Bicêtre

ALR, échographie en anesthésie, abords vasculaires

À propos de la conférence

- La chirurgie majeure entraine une réaction inflammatoire systémique. 

- La réaction inflammatoire systémique excessive est responsable de défaillances d’organes pendant la période postopératoire.

- Des données de la littérature suggèrent que l’administration de corticoïdes à dose modérée diminue les complications postopératoires y compris infectieuses. 

- L’utilisation de doses modérées de corticoïdes n’augmente pas le risque de fuite anastomotique, d’infections ou d’hémorragie du tractus digestif. 

- Le profil de sécurité lors de l’administration en 1 ou 2 fois de doses modérées de corticoïdes est bon.

- Le contrôle glycémique et la surveillance de la natrémie doivent être méticuleux pendant les premiers jours de la période postopératoire.

Karim Asehnoune

PUPH
Anesthésie Réanimation Chirurgicale - Hôtel Dieu - HME
CHU de Nantes
1 place Alexis Ricordeau
44093 NANTES Cedex 1

À propos de la conférence

Karim Tazarourte

PUPH chef du département de médecine d'urgence CHU Edouard Herriot
Pôle URMARS "Urgences-Réanimation médicale- Anesthésie-Réanimation
Groupement Hospitalier Edouard Herriot Hospices civils de Lyon
5 place d'Arsonval
69373 LYON 8

Urgentiste et professeur de médecine d’urgence.

À propos de la conférence

Les « nouveaux parcours » des patients chirurgicaux (ambu, RAAC) modifient le risque thromboembolique veineux et sa prévention. La place de la prévention pharmacologique, son type et sa durée seront discutés.
Mots clés :  maladie thrombo-embolique veineuse postopératoire, aspirine, anticoagulants, RAAC

Pierre Albaladejo

PUPH, Chef de pôle adjoint
Pôle Anesthésie Réanimation
38700 La Tronche

Chef de pôle adjoint

Président du GIHP

Secrétaire général de la SFAR

Council ESA

Hémostase/thrombose péri-opératoire

Développement Durable

À propos de la conférence

Daniel de Backer

Chef du Département de Médecine Aigue (CHIREC) Professeur de soins intensifs (Université Libre de Bruxelles)
Département de Médecine Aiguë
CHIREC
201 Bd du Triomphe
BE-1160 BRUXELLES

Hémodynamique systémique et régionale, microcirculation, dysfunction d’organes et supports, sepsis

À propos de la conférence

Détection des patients à risque de complications respiratoires post-opératoires

Intérêt de la bonne condition physique avant l’intervention

Techniques de kinésithérapie en phase post-opératoire

Jean-Georges Roeseler

Docteur en Kinésithérapie
Soins Intensifs
Cliniques Universitaires St-Luc, avenue hippocrate 10 - 1200 bruxelles

Mobilisation précoce

Ventilation invasive

Ventilation non invasive

À propos de la conférence

Emmanuel Futier

PUPH - Praticien Hospitalier
Pôle Médecine Péri-opératoire - Anesthésie-Réanimation
CH Estaing
1 place Lucie Aubrac
63003 CLERMONT FERRAND

Ventilation mécanique

Optimisation hémodynamique péri-opératoire

À propos de la conférence

Jean-Louis Vincent

Professeur
Service des Soins Intensifs
ULB - Hôpital Erasme Route de Lennik 808 B-1070 BRUXELLES

Le Professeur Jean-Louis Vincent est Professeur de Soins Intensifs à l'Université Libre de Bruxelles et intensiviste dans le Service des Soins Intensifs de l'Hôpital Universitaire Erasme à Bruxelles.  Spécialiste en médecine interne, il effectua deux années de formation en Critical Care Medicine à l'University of Southern California avec le Professeur Max Harry Weil. Il a obtenu sa thèse d’agrégation à l’enseignement supérieur à l’ULB. Le Docteur Vincent a signé plus de 920 articles originaux, près de 400 chapitres de livres et près de 1000 résumés de congrès et il a édité 112 livres. Il est co-éditeur du "Textbook of Critical Care" (Elsevier Saunders) et de “Encyclopedia of Intensive Care Medicine” (Springer). Le Professeur Vincent est éditeur en chef de "Critical Care", de "Current Opinion in Critical Care" et de "ICU Management & Practice ". Il est membre de l'Editorial Board d’une trentaine de journaux, dont "Critical Care Medicine" (Senior Editor), American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, "PLoS Medicine", "Intensive Care Medicine", "Shock", "Journal of Critical Care", “Annals of Intensive Care” et "Lancet Respiratory Medicine".Le Professeur Vincent a été Président de la World Federation of Societies of Intensive and Critical Care Medicine (WFSICCM), de la Société Européenne de Soins Intensifs (ESICM), de la Société Belge de Soins Intensifs (SIZ), de la Société Européenne du Choc (ESS), et de l'International Sepsis Forum (ISF).  Il fut membre du Council de l’American Society of Critical Care Medicine (SCCM). Il est membre de l’Académie Royale de Médecine de Belgique.  Eu égard à ces valeurs, le Roi lui a attribué le titre de Baron. Il est depuis 39 ans l'organisateur du Symposium International en Soins Intensifs et Médecine d'Urgence (ISICEM) qui se tient au mois de mars de chaque année à Bruxelles, et qui est depuis longtemps le plus grand meeting au monde dans la spécialité (il atteint aujourd’hui plus de 6000 participants). Ses travaux ont été couronnés en Belgique par le Prix Scientifique Joseph Maisin, en Sciences Biomédicales Cliniques (Prix Scientifique Quinquennal du FRS-FNRS). Au niveau international, il a reçu le “Distinguished Investigator Award” de la Society of Critical Care Medicine (USA), le “College Medialist Award” of the American College of Chest Physicians (USA), la Society Medal (lifetime award) de la European Society of Intensive Care Medicine (ESICM). Il a reçu en 2016 le ”Lifetime Achievement Award” de la Society of Critical Care Medicine (USA). Il est le premier non-américain à recevoir cette médaille.Son nom apparait plus de 1000 fois dans Pubmed, et a été cité dans la littérature médicale plus de 160.000 fois, faisant un index H de 164.

À propos de la conférence

L'intubation endotrachéale en réanimation est associée à un taux élevé de complications sévères immédiates (20 à 50 %). Pour prévenir et limiter l'incidence des complications vitales suivant l'intubation, plusieurs techniques de préoxygénation et algorithmes d'intubation ont été mis en place. Ainsi, un protocole d'intubation est proposé pour limiter les complications reliées à l'intubation. Enfin, un algorithme pour une prise en charge optimale des voies aériennes en réanimation pourrait être adapté en fonction des habitudes de chaque équipe.

Mots clés :  oxygénation, intubation, voies aériennes, vidéolaryngoscope, réanimation

Audrey de Jong

MCU-PH en anesthésie-réanimation
Département d’Anesthésie-Réanimation Saint-Eloi, CHU de Montpellier
CHU Saint Eloi
80 avenue Augustin Fliche 34295 MONTPELLIER

Mes principaux sujets d’intérêt et publications scientifiques portent sur la prise en charge du patient obèse, des voies aériennes, de la ventilation et des proches des patients en périopératoire. Je suis chef d’unité d’anesthésie du bloc opératoire à orientation digestive et affiliée à l’unité INSERM PhyMedExp.

À propos de la conférence

Karim Tazarourte

PUPH chef du département de médecine d'urgence CHU Edouard Herriot
Pôle URMARS "Urgences-Réanimation médicale- Anesthésie-Réanimation
Groupement Hospitalier Edouard Herriot Hospices civils de Lyon
5 place d'Arsonval
69373 LYON 8

Urgentiste et professeur de médecine d’urgence.

À propos de la conférence

Les décisions de limitation et d’arrêt des thérapeutiques nécessitent une communication de qualité et engagent les acteurs impliqués, à la fois sur un plan professionnel et personnel. La manière dont ces décisions sont prises et mises en acte (culture de service, sens donné à la prise en charge) va avoir un impact sur le vécu des soignants (médicaux, paramédicaux), tant sur un plan individuel que collectif (équipe).

Mots clés : Décision LAT, communication, expérience des soignants

Nadège Kentish-Barnes

Sociologue, Ingénieur de recherche
Médecine Intensive et Réanimation Hôpital St Louis, Paris Groupe de recherche Famiréa
Hôpital Saint Louis
Secrétariat Médecine Intensive et Réanimation
1 av Claude Vellefaux
75010 Paris

PhDGroupe de recherche Famiréa : communication en réanimation, fin de vie, don d’organes, deuil, syndrome post-réanimation, épuisement professionnel

À propos de la conférence

Lorsque survient un évènement associé aux soins grave le médecin subi un traumatisme qui peut altérer son comportement professionnel et personnel.

Cet état de 2° victime est sérieux car il peut contribuer à un syndrome d’épuisement professionnel susceptible d’être à l’origine d’une 3° victime.

Mots clés :  EIAS grave, épuisement professionnel

Patrick-Georges Yavordios

Anesthésiste-Réanimateur

·Anesthésiste Réanimateur installé en libéral en 1984 (diplôme à Lyon en 1983), retraité actf depuis octobre 2019·Ancien administrateur de la Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR)·Ancien membre du Comité Analyse et Maitrise du Risque de la SFAR·Vice-président du Collège Français d’Anesthésie Réanimation (CFAR), en cours·Président de la commission accréditation des médecins du CFAR, en cours·Président délégué de l’association Anesthésie Réanimation Risques et Solutions (ARRES), filiale du SNARF, en cours·Administrateur du Syndicat National des Anesthésistes Réanimateurs de France (SNARF), en cours·Expert pour l’accréditation des médecins auprès de la HAS, en cours·Organisateur de journées de prévention du risque en anesthésie réanimation avec ARRES et ASSPRO depuis 2001, en cours·Secrétaire générale de l’association pour la prévention du risque opératoire multidisciplinaire (ASSPRO), en cours·Intervenant dans les congrès et EPU d’anesthésie réanimation depuis 20 ans , en cours·Participation active aux Recommandations et Références Formalisées d’Expert de la SFAR·Auteurs et coauteurs d’articles liés à la pratique de l’anesthésie réanimation et à la prévention du risque dans le cadre des activités citées, en cours·Consultant et directeur médical auprès du cabinet Branchet, en cours·Président de PGY Consult SAS depuis 2010, en cours ·Médecin médiateur CDU et gestion du risque à la clinique Convert Bourg en Bresse, en cours 

À propos de la conférence

Alexandre Joosten

Médecin anesthésiste
Department of Anesthesiology
CUB Erasme
Université Libre de Bruxelles
808 Route de Lennik
1070 BRUXELLES
BELGIQUE

Dr. Alexandre Joosten graduaded from medical school at the Université Libre de Bruxelles in 2008.

He subsequently went on to receive his training in anesthesiology at CHU Brugmann, from which he graduated in 2013.

He then started practicing in the Department of Cardiovascular and Thoracic Anesthesia at CUB Erasme in Brussels.

In February 2014, he decided to diversify his professional knowledge and skills with a 1 year research fellowship at the University of California, Irvine, USA with Dr. Maxime Cannesson as his personal mentor.  There, he worked as a leading member of his research team on goal directed therapy strategies and how to implement this concept at the bedside.

His others interests include noninvasive cardiac output monitoring devices, fluid therapy (crystalloid vs colloid debate), and many other novel perioperative technologies. Dr. Joosten’s main research currently focuses on testing the impact of perioperative hemodynamic optimization using multiple closed-loop systems on postoperative outcome of patients undergoing high risk surgery.

À propos de la conférence

Valérie Billard

Service d’Anesthésie Réanimation
Institut Gustave Roussy
114, rue Edouard Vaillant
94800 VILLEJUIF

À propos de la conférence

Bernard Vigué

Praticien Hospitalier, MD, PhD
Département d'Anesthésie Réanimation
CHU de Bicêtre
78 rue du Général Leclerc
94275 Le Kremlin Bicetre

1987 : MD & MAR

1992 : PH, CHU de Bicêtre

1996 : Responsable de l'unité de neurochirurgie

2000 : PhD (DSC après TC)

2012-2014 : Elu CA de la SFAR

2016 : Elu président de l'ANARLF (Association Neuro anesthésie et Réanimation de Langue Française)

87 articles PubMED ; review 14 revues internationales.

Mots clés : traumatisme crânien, polytraumatisée, inflammation et bilan hydro-sodée, rhabdomyolyse, rééducation, éthique, pronostic.

Intérêts : Littérature, sociologie; rugby, Catalogne

À propos de la conférence

Marie Cittanova

Clinique Saint Jean de Dieu
19 rue Oudinot - 75007 Paris

1996 : Docteur en Sciencesde l’Université Paris 7 Spécialité Sciences de la Vie- Néphrologie 

1993-2002 CCA puis PH à la Pitié- Salpêtrière2003-

2009 : Hôpital Privé d’Antony

2009 : Clinique Saint Jean de Dieu

Membre du Conseil d'administration de la SFAR

Trésorière de la SFAR

Présidente du Club des Anesthésistes-réanimateurs libéraux français CARLIF

Centres d'intérêt : ambulatoire/RAACvie professionnelle